Dans l’équipe de votre magazine Youngtimers… Denis Meunier, Photographe

Juil 13, 2021 | À la une, Actus, La fabrique de Young

Votre magazine Youngtimers, c’est une équipe passionnée qui vous propose chaque mois des essais et reportages 100% inédits. Alors, on a pensé qu’il serait intéressant de vous les présenter, que vous puissiez mettre un visage et mieux connaître celles et ceux qui alimentent le magazine Youngtimers avec passion. Nous vous proposons l’interview d’un journaliste, rédacteur, photographe, graphiste, qui travaille à la production du mag Youngtimers.

Pour ce premier épisode, c’est Denis Meunier qui s’y colle. Lui, c’est le roi du déclencheur, il mitraille tout ce qui bouge, et surtout des objets à moteur et quatre roues. Denis Meunier partage sa vision de l’automobile avec votre magazine Youngtimers depuis le début de l’aventure en 2011. C’est dire s’il connaît bien la boutique ! Pas facile pour un photographe de passer de l’autre côté de l’objectif, mais c’est chose faite. Denis est le premier de l’équipe à décliner son portrait avec vous. Bonne lecture !

La question Tweet : Denis, présente-toi en 240 caractères

Je suis photographe freelance depuis vingt-cinq ans. Je travaille essentiellement dans le secteur automobile pour la presse et pour les constructeurs. Arrivé par hasard dans ce milieu, j’ai appris à mettre en lumière une auto et j’ai toujours un réel plaisir à le faire.

Depuis quand travailles-tu pour le magazine Youngtimers ?

Je travaille pour Youngtimers depuis 2011. Le premier sujet réalisé était le reportage d’une Alpine A310 avec François-Xavier. Y’a pire comme premièrepublication J

Quel est ton job pour le magazine ?

Faire des photos, des photos et encore des photos… et un peu de post-prod aussi !

Quel est ton parcours pro ?

J’ai étudié la photographie aux beaux-arts et à Paris 8 avant d’être assistant photo notamment aux Studios de l’Olivierl’Auto-Journal venait souvent faire des shooting studio. J’ai réalisé mon premier reportage « auto » en couvrant le Congrès du CNPA pour L’Argus(sacré programme). Puis j’ai continué en faisant des sujets « essai automobile » et au fil du temps, je suis devenu photographe « spécialisé » automobile même si tout type de photographie m’intéresse.

Niveau bagnole, tu roules en quoi ?

J’ai une seule et unique voiture (cadeau de mariage), une R16TX de 1977 couleur daim.

Tu dois composer un garage de rêve de trois véhicules, tu mets quoi dedans ?

Qui dit garage de rêve dit sans doute voitures inaccessibles mais réellement je pencherais pour des autos « abordables » : une BMW 2002ti ou une Alfa Romeo Giulia GT (2000 Veloce), pour le côté « petite » voiture de caractère, un cabriolet pour les balades amoureuses donc plutôt une MX-5 NA (j’ai une relation affective avec Mazda) et enfin soit une voiture de mon année de naissance (une GS, mon papa en avait une) ou une voiture plus « atypique », une élégante Volvo P1800 break de chasse par exemple !

Tu as shooté les 205 GTi pour le numéro de juillet 2021, laquelle as-tu préféré ?

J’aimerais pouvoir répondre à cette question mais je n’ai pas du tout eu le temps d’essayer les autos ! Alors je dirais la 115, car c’est elle qui a accompagné ma jeunesse. Un pote en avait une et pour aller en boîte, ça envoyait 😉

Une anecdote de photographe à nous raconter ?

Plusieurs même J mais je me souviens d’un sujet pour le magazine réalisé avec Thierry Réaubourg avec deux corbillards. Nous avions fait le sujet devant le château de Vincennes par une nuit froide, habillés en vampire avec des bougies et des têtes de morts comme accessoires pour créer une ambiance Halloween. Les flics qui passaient par là se sont posés des questions sur notre état mental !

Des projets pour le futur ? De nouveaux shootings à venir ?

Même si ma visibilité au niveau reportage est courte (je travaille souvent à la « petite semaine ») j’ai notamment un numéro hors-série à faire pour le magazine. Ça va sûrement être compliqué à réaliser dans les délais mais il faut toujours rester confiant et serein…

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *